L'Atelier du web

Depuis 2006

L’Atelier du web est un Espace Public Numérique, donc un outil de politique d’inclusion numérique.

Cet espace a été conçu afin de régler un vaste problème, la fracture numérique qui ne fait que s’accentuer au fur et à mesure que les outils numériques envahissent le quotidien des citoyens et a été conçu comme l’un des meilleurs moyens d’action dont dispose la société civile pour favoriser l’inclusion de tous les citoyens dans la société du numérique, sans que les plus fragiles soient laissés pour compte. Il constitue un outil de développement des connaissances.

 

L'Atelier du web en chiffres

– Année 2019 –

30
Personnes accueillies par jour
500
Personnes par mois
0
Utilisation des ordinateurs
0
Nouvelles inscriptions

Espace public numérique

L’EPN est l’un des meilleurs moyens d’action dont dispose la société civile pour favoriser l’inclusion de tous les citoyens dans la société du numérique, sans que les plus fragiles soient laissés pour compte. Il constitue un outil de développement des connaissances. Il peut aussi rapidement devenir un lieu d’éducation citoyenne, d’insertion socioprofessionnelle, de cohésion sociale, de développement de la créativité, etc.

La sociabilité développée autour de l’outil informatique

L’approche numérique dans un même lieu crée du lien réel, stimule et renforce l’apprentissage (motivation accrue, entraide entre utilisateurs, partage d’une culture Internet qui se transmet essentiellement de bouche à oreille, croisement des usages…).

L’accompagnement du public numériquement fragilisé

L’Atelier du web, permet de réincarner dans une personne humaine toute une série de services qui tendent à se virtualiser (au bénéfice de la majeure partie de la population, mais au détriment des publics les plus fragiles). Il joue un rôle d’accompagnement social de première ligne, qui va d’ailleurs bien au-delà de la simple question de la maîtrise du monde numérique.

L’Espace Public Numérique, un outil efficace

On retient souvent que l'Atelier du web est un outil de politique de lutte contre la fracture numérique, ou selon une formule plus positive, un moyen d’inclusion numérique. Cette perception trop réductrice ne lui rend pas entièrement justice : en réalité, son rôle est beaucoup plus large.

Quentin Garchi

Animateur multimédia

Véronique Guisen

Directrice

Matthieu de Cartier d'Yves

Animateur multimédia

Marita Mlakatos

Assistante administrative

Patrick Madragule

Animateur multimédia

Johan Hardenne

Animateur Multimédia